La ville de Nantes propose un appel à projets dédiés au monde de la nuit. Avec l'objectif d'encourager l'offre nocture appelant à la rêverie, aux rencontres, au partage...
Nous avons décidé de mettre en lumière ce lieu nantais mystérieux : le Blockhaus DY10.
Notre objectif est de le faire vivre le temps d'une soirée, pour raconter aux nantais son histoire et faire prendre conscience que ce lieu oublié a un ADN chargé de culture.
Nous proposons alors notre interprétation de son histoire via un mapping et un sound design.

Co-créé avec Maxime Azeggagh et Antoine Chateauneuf-Ramos

Soundtrack : ©Maxime Azeggagh.
Histoire
Historiquement le blockhaus a été construit sous occupation allemande par les ouvriers du chantier naval comme protection contre les bombardements.

Il tire simplement son nom du cadastre, sa parcelle de terrain.
Après la guerre, il était un point de rassemblements pour les manifestations ouvrières, un vrai lieu de rencontres.
Puis peu à peu, il a été oublié, délaissé...
Ce sont des étudiants en architecture qui lui ont redonné vie, il y ont installés l'eau et l'électricité, c'était un lieu de partage, de soirées.
Aujourd'hui le Blockhaus DY10 vit à travers une association, une salle de répétition et un atelier.


The city of Nantes appeals to night work world projects in order to develop the offer in the city.
We decided to shine a light on a mysterious place for us : the Blockhaus DY10.
Our purpose is to animate it for an evening, tell its story and make people realize its history and culture.
here is our interpretation, with mapping and soundesign

Co-created with Maxime Azeggagh & Antoine Chateauneuf-Ramos
Soundtrack : ©Maxime Azeggagh.

Back to Top